Dans les plumes jusqu'au cou !

Publié le par Elwin


Dans les terres lointaines des Mexicas, des Quichés ou des Xivaros il est une science du vêtement si exotique, si propre aux ressources de la nature américaine, qu'elle n'a aucun véritable équivalent en Occident. Certes, la plumasserie eut ses heures de gloire sur les chapeaux des femmes, au XIX° siècle.

Mais jamais elle ne recouvrit tout entier le corps des hommes, faisant jouer sur leurs peaux les robes infinies et extravagantes que portent les aras, les quetzal et les colibris. Jamais les plumes ne furent ici le symbole d'un pouvoir impérial souverain, ou la brillante décoration qui témoignait d'années de combat et de nombreuses victoires au macan.

La plume et la fleur avaient une valeur précieuse au même titre que l'or et le jade. Ainsi cette coiffe, composée de 400 plumes de Quetzal (400 comme les Pléiades) faisait partie de l'imposante couronne de Moctezuma,test-p10.gif neuvième et dernier empereur des Aztèques.
 Alors que son support en or fut fondu par les Espagnols, les plumes, belles mais sans réelle valeur fiduciaire pour des conquistador, furent envoyées en trophée en Autriche, où elles se trouvent toujours.

Les parures reflétaient donc le niveau social et la place de chacun dans ces sociétés méso américaines. Les bouquets complexes que portaient sur la tête et leurs chaussures les dignitaires et les guerriers étaient le fait d'un art plumassier porté à son plus haut niveau.

Sans en faire un chapitre entier, je trouves que cet aspect hautement coloré et exotique a sa place dans les règles, pour ne pas qu'il soit rélégué dans les oubliettes de la mémoire des joueurs.
Il y a donc une compétence Parures dans Hunahpu, qui servira à identifier ses interlocteurs, de leur niveau social à leurs hauts faits ( la petite cocarde de fleurs blanches et rouges sur l'oreille gauche indiquant que le personnage a participé à la grande coupe de Pok Ta Pok de 922 ;) ). Chaque parure sera aussi qualifiée par un niveau général, qui indiquera sa magnifience... et fournira un bonus dans les jets de compétence d'Eloquence et d'Intimidation.
Pour l'instant je ne veux pas alourdir plus cet aspect par des règles, mais je rajouterai des encarts permettant d'enrichir le vocabulaires des joueurs (et le mien en passant!) sur cet art particulier et le vêtêment méso-américain en général.

Voilà, puis pour le roleplay vous pourrez toujours plumer les poules de votre tante et vous fabriquez votre propre couronne de plumes. Effet garanti ! ;)


E.

Publié dans Blabla conceptuel

Commenter cet article