Mignone, allons voir ce matin si la rose...

Publié le par Elwin


Les tâches sont assez nombreuses en ce moment, surtout du côté de La BAP, et en attendant d'avoir un peu plus de temps je me contentes de rédiger de façon plus claire le noyau dur des règles déjà établies. Prochaine étape: le système de combat.

En attendant ce sommet de subtilité et littérature je vous propose un petit intermède culturel : de la poésie aztèque.
Pendant la conquête de l'empire par les Espagnols des prêtres et missionnaires ont eut la bonne idée de faire relever par écrit certaines des oeuvres littéraires des Mexicas. Plus tard certains scribes locaux, initiés à l'écriture occidentale pour servir l'administration coloniale, couchèrent sur le papier les souvenirs de leur brillante culture.

Je voulais initialement vous citer un des poèmes contenus dans "La vie quotidienne des Aztèques", une de mes meilleures sources sur le sujet ( http://www.amazon.fr/quotidienne-Azt%C3%A8ques-veille-conqu%C3%AAte-espagnole/dp/2012790801 ) mais impossible de remettre la main dessus ce matin.

Je vous livre donc un des poèmes trouvés sur la Toile. Vous aurez l'occasion d'en trouver bien d'autres avec un peu de curiosité, et de découvrir ce pan plutôt méconnu de la culture aztèque

Pour célébrer ces journées printanières, voici donc le vol du papillon...


"Il vient, il vient, le papillon.
Il vient, volant ailes déployées.
Il vient sur les fleurs, il butine.
Qu'il soit heureux! Son coeur s'ouvre!
Il est une fleur."

Une bonne journée à tous. ;)

E.


P.S : essayez maintenant de relire le poème, en vous rappelant que chez les Aztèques l'âme qui s'arrache au corps au moment de la mort est représentée par une fleur expirée par la bouche. Je ne suis pas sûr que ce double sens soit ici employé à dessein (il faudrait pouvoir lire et comprendre le texte original) mais c'est une possibilité troublante qui transforme ces mots bucoliques en scène de sacrifice.
 

Publié dans Sources et culture

Commenter cet article

pascal 24/04/2007 17:35

Vraiment très intéressant tout ça... bon courage pour le projet en tout cas !

Elwin 24/04/2007 20:25

Merci Pascal! Je vais y aller tranquillement; je fais d'abord ça pour le plaisir. :)